Faire un voyage en République dominicaine

 

Pour les vacanciers, un voyage en République dominicaine est synonyme de détente et de farniente. Qui ne rêve pas de son climat tropical, de ses plages de sable fin, de la mer des Caraïbes et de ses températures parfaites pour se baigner ?

Mais ce pays recèle d’autres trésors, des villages et des montagnes à découvrir en quittant le littoral, pour le plus grand bonheur des aventuriers.

Un littoral paradisiaque ouvert sur les Caraïbes

Difficile de choisir une autre destination pour les vacances si l’on souhaite profiter du soleil, de la baignade et du bruit des vagues ! Les quelques clichés sur ce site permettent de visualiser la beauté des lieux.

Le pays est idéalement placé entre l’équateur et le tropique du Cancer, une localisation qui lui offre des températures supérieures à 30°C la journée, la mer oscillant naturellement entre 26 et 28°C. Un voyage en République dominicaine est donc l’occasion de découvrir près de 600km de plages, parmi les plus magnifiques et les plus agréables des Caraïbes.

Les touristes affluent sur la Costa de Cocos, une bande de sable blanc longue d’une cinquantaine de kilomètres, bordée comme son nom l’indique par des dizaines et des dizaines de cocotiers. Un véritable paradis pour les nageurs, qui profitent d’une eau bleue et limpide à température idéale pour nager ! Et comment ne pas mentionner la Punta Cana, tout au sud de la côte, rendue célèbre par sa fréquentation d’élite et ses ports de plaisance ?

Et pour les amoureux de la nature, partir à la découverte du parc national del Este s’apparente à un rêve éveillé. Les vacanciers y vont chaque année à la découverte de plus d’une centaine d’espèces d’oiseaux, de lamantins et de dauphins au cœur d’une variété florale exceptionnelle.

Saint-Domingue, la plus ancienne capitale d’Amérique

Avec Haïti, le pays partage l’île d’Hispaniola, découverte pour la première fois par Christophe Colomb. C’est dans cette partie des Amériques que les premiers édifices coloniaux ont vu le jour. Saint-Domingue s’est enracinée le long du littoral sud de la République dominicaine. Sa vieille ville, classée au patrimoine mondial de l’Unesco, est un véritable trésor historique.

Cernée par son mur d’enceinte, elle abrite des places et des édifices splendides tels que la cathédrale Santa Maria la Menor. Les églises, les monastères de la cité sont magnifiques, et l’on se plaît à se perdre dans ses rues historiques à l’architecture coloniale.

Les amateurs d’Histoire trouvent leur bonheur dans les musées de la ville nouvelle et les chineurs repartent du quartier commerçant les bras chargés de souvenirs. Un véritable dynamisme anime Saint-Domingue, de quoi satisfaire tous les vacanciers entre deux séances de farniente sur la plage ! Ce blog en offre d’ailleurs un bel aperçu.

Découvrir le Pico Duarte au cours d’un voyage en République dominicaine

Pourquoi rester sur la côte, à l’ombre des cocotiers, quand le reste du pays tend les bras aux vacanciers désireux de le découvrir en profondeur ? Comme le mentionne l’Oiseau Rose, l’intérêt est partout au cœur de ce beau pays !

Pendant un voyage en République dominicaine, gambader dans la campagne à l’intérieur des terres ou arpenter les petites villes portuaires au charme discret sont autant de petits plaisirs uniques qu’il serait dommage de manquer.

Partir en randonnée, c’est avoir la chance de découvrir de véritables merveilles naturelles telles que la cascade d’El Limon, une magnifique chute d’eau cerclée de verdure. Les plus aventureux peuvent s’en donner à cœur joie depuis « la cité de l’éternel printemps », Jarabacoa, au cours de longues sessions de rafting, d’escalade ou de marche à pied.

Ultime défi, le Pico Duarte est le point culminant des cordillères qui recouvrent toute une partie du territoire, notamment sa moitié occidentale. Cette haute montagne peut aussi devenir le point culminant d’un voyage en République dominicaine, pour qui a le courage d’en venir à bout !

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*