Découvrez les joies d’un voyage aux Baléares

 

En choisissant de faire un voyage aux Baléares, les vacanciers optent pour des îles très différentes les unes des autres, figurant toutes parmi les plus belles de Méditerranée. Ibiza, Majorque ou Minorque, ces noms évoquent à la foi le faste de la fête nocturne et le calme apaisant de la nature préservée. Voici un petit tour d’horizon de ce que chacune d’elle peut offrir.

Ibiza, le paradis des fêtards et des clubbeurs

On ne présente plus Ibiza, passage incontournable des adeptes du monde de la nuit en voyage aux Baléares. L’époque où les hippies fréquentaient ses baies et ses criques discrètes est bel et bien révolue ! Désormais, la vie sur les plages est rythmée par le bruit des basses et le son des platines.

Les fêtards du monde entier s’y réunissent pour partager ensemble de bonnes vibes, leur amour de la musique, observer de leurs yeux les DJ stars et se déhancher jusqu’à ce que le soleil perce l’horizon.

Pour les visiteurs qui souhaitent découvrir Ibiza sous un autre aspect, sa partie nord comporte de nombreuses pistes de randonnée et offre des coins discrets, faits de petits villages et d’espaces de baignade camouflés.

Faire un voyage aux Baléares : aller à Majorque

Beaucoup de touristes optant pour un voyage aux Baléares se rendent à Majorque, tout comme Pepette en Vadrouille. Ils profitent ainsi des nombreux hôtels de qualité, des plages de sable blanc et des températures idéales qui font de cette île un endroit de rêve où passer ses vacances.

D’autre part, en partant à la découverte de sa capitale, Palma de Majorque, les vacanciers ont l’occasion d’en découvrir une autre facette. Sa vieille ville, ponctuée de ruelles étroites pleines de charme, est un superbe endroit à visiter. Sa cathédrale et son palais figurent parmi les monuments à ne surtout pas manquer.

Et plus loin dans l’intérieur des terres, les sportifs se plaisent à arpenter les chemins de randonnée entourés d’une végétation luxuriante. En sillonnant les pistes de la Sierra de Tramontana, les marcheurs partent à la découverte de petits villages discrets, de petits ports rangés au cœur de baies minuscules.

Le charme de Majorque se situe à tous les niveaux, tant au sein de son chapelet d’hôtels et de complexes de vacances qu’au détour des routes sinueuses de montagne. Les plus courageux atteindront les hauteurs pour découvrir de splendides plantations d’agrumes et surplomber la mer sur des sommets culminant à plus de 1000 mètres !

Minorque, une constellation de merveilles naturelles !

Un peu moins touristique que les deux autres, l’île accueille toutefois de plus en plus de visiteurs chaque année et offre des paysages magnifiques.

Depuis 1993, Minorque est classée au patrimoine international de l’UNESCO, en tant que réserve mondiale de biosphère. Un titre qu’elle assume pleinement en raison de la richesse exceptionnelle de sa faune et de sa flore. Il serait dommage de passer à côté lors d’un voyage aux Baléares !

Le parc naturel du S’Albufera d’es Grau accueille une grande variété d’oiseaux, dont les espèces sont toutes protégées. En outre, c’est près de la moitié de l’île qui est sous protection environnementale, comptant notamment une réserve marine ainsi que des espaces d’intérêt écologique. La vie à Minorque est donc très différente de celle ayant cours sur ses voisines !

Nichée au cœur d’une petite crique protégée du vent, sa capitale Maó est pleine d’un charme discret, que les vacanciers se plaisent à découvrir au détour de ses rues et de ses ruelles. Et comment ne pas mentionner Ciutadella et ses monuments historiques ? Celles et ceux qui arrivent en juin ont la chance pouvoir assister à la Saint-Jean au cœur de cette ville magnifique, et repartent des souvenirs plein la tête jusqu’à l’été suivant !

0
0

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*