Découvrez les joies d’un voyage au Panama

On ne se lasse jamais des merveilles naturelles ni des trésors historiques coloniaux de ce superbe pays. Réaliser un voyage au Panama, c’est l’occasion unique de plonger au cœur d’un paradis vert, rêve éveillé des randonneurs !

Et les adeptes de farniente trouvent forcément leur bonheur le long des plages : d’une part les Caraïbes, d’autre part le Pacifique. Focus sur une destination véritablement idyllique.

La capitale et le canal : au contact de l’Histoire

Ce qui est saisissant lorsqu’on se rend pour la première fois à Panama City, c’est de découvrir l’incroyable diversité architecturale de la ville. Des restes coloniaux aux plus récents buildings de verre, en passant par les édifices religieux dont la pierre témoigne d’un âge avancé, l’Histoire traverse la ville de part en part. Immanquable pour celles et ceux ayant la chance de réaliser un voyage au Panama !

Et comment ne pas s’émerveiller devant le canal de Panama ? Véritable trésor d’ingéniosité, il est à l’origine de transformations profondes dans le monde de la circulation maritime.

Sa construction, un projet extrêmement difficile à mettre en œuvre, a permis aux navires de ne plus avoir à faire le tour par le Détroit de Drake ou le Cap Horn afin de gagner le Pacifique par l’Atlantique. C’est désormais plus de 14 000 navires de cargaison qui le traversent chaque année !

Voyage au Panama, au cœur d’un paradis verdoyant

La forêt tropicale est un joyau à préserver. Les Panaméens l’ont bien compris, c’est pour cette raison qu’ils ont créé un certain nombre de parcs nationaux, dont la beauté est illustrée par les photos de Madame Oreille. Parmi eux, le Chagres National Park. Ce dernier est sans aucun doute le plus grand d’entre eux.

C’est près de 130 000 hectares de forêt vierge que recouvre cette réserve naturelle. La diversité de l’écosystème y est prolifique, puisqu’on y dénombre 114 espèces de mammifères, comme les tapirs de Beird, les singes araignées de Geoffroy, les cerfs blancs ainsi que des félins tels que le jaguar ou le puma. De quoi faire plaisir à toute la famille au cours d’un voyage au Panama, en particulier aux plus petits.

Outre les mammifères, c’est aussi plusieurs centaines espèces d’oiseaux, près d’une centaine de reptiles, plusieurs dizaines d’amphibiens et de poissons différents, et près d’un millier de variétés de plantes qui se trouvent dans cet espace protégé !

Les marcheurs expérimentés quant à eux se plaisent à relever un défi de taille : le volcan Barú et ses quasi 3 500 mètres d’altitude. Pour les autres, il y a toujours la possibilité de découvrir le vrai café de Boquete, qui se situe tout de même à 1 600 mètres de haut.

Des plages ensoleillées à l’eau turquoise : le rêve des baigneurs !

Comme évoqué plus haut, les plages panaméennes sont littéralement paradisiaques. Quoi de mieux que de lézarder au soleil en se laissant bercer par le bruit des vagues refluant sur le sable ? Les côtes s’ouvrent sur des mers azurées, d’une clarté sans pareil et digne de carte postale.

Outre le littoral, c’est aussi une flopée d’archipels qui attend les vacanciers en voyage au Panama. Celles et ceux qui sont en quête de soleil et de tranquillité peuvent trouver leur bonheur à l’archipel de Bocas del Toro. Assemblages de coraux, mammifères marins et étoiles de mer sont au rendez-vous sur ce chapelet d’îles toujours ensoleillé.

On peut aussi se rendre sur les îles de San Blas, où vivent les Indiens Kuna dont la culture a su, jusqu’à aujourd’hui, conserver toute son authenticité. L’endroit idéal pour les amateurs de plongée sous-marine !

0
0

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*