Les lieux à ne pas manquer pour visiter Cordoue

Un voyage en Espagne, c’est l’occasion de profiter d’un superbe soleil et de l’accueil chaleureux de ses habitants. C’est aussi l’opportunité de découvrir des villes toutes plus formidables les unes que les autres, incluant la célèbre « Córdoba ». Voici quelques endroits uniques à ne manquer sous aucun prétexte pour visiter Cordoue, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO !

Une merveille architecturale ayant traversé les ères : l’Alcazar cordouan

L’influence des multiples cultures qui ont bercé cette cité andalouse au cours de l’Histoire espagnole se retrouve dans la moindre fibre architecturale de l’Alcazar. Il serait dommage de visiter Cordoue en passant à côté de cette merveille.

Ce palais comporte à la fois des vestiges romains et wisigoths. Il était aussi l’ancienne résidence des gouverneurs sous la domination musulmane, avant de subir des destructions durant la Reconquista. Ce sont successivement les rois Alphonse X et Alphonse XI qui ont entrepris sa reconstruction.

Des patios aux jardins, les visiteurs se laissent agréablement guider au son de l’eau et se reposent à l’ombre des feuillages. Le charme du palais des Rois Catholiques est présent dans l’atmosphère, presque palpable, et très apaisant. Une balade au calme pour celles et ceux qui souhaitent prendre le temps de profiter de leurs vacances !

La Mezquita, symbole du brassage historique des cultures

Il ne s’agit pas d’une visite que l’on peut faire en seulement une ou deux heures. Prévoir un après-midi entier pour découvrir cette mosquée-cathédrale semble être un minimum !

Ce n’est pas un hasard si la Mezquita est reconnue comme faisant partie du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1984. C’est sans le moindre doute l’un des monuments historiques les plus importants de tout l’Occident islamique ! Un endroit à ne pas manquer pour les vacanciers souhaitant visiter Cordoue.

L’édifice se présente comme un conglomérat du style omeyyade musulman et des architectures chrétiennes gothiques, baroque et renaissance. C’est une construction progressive et séculaire, étalée du 8ème au 18ème siècle, qui a lieu entre ces murs.

Au rythme d’agrandissements successifs, de destructions et de reconstructions, la mosquée-cathédrale de Cordoue a toujours été un lieu de culte, et ce depuis la domination wisigothe. Elle a ensuite été partagée par les chrétiens et les musulmans, jusqu’à être rachetée par Abderraman I et détruite pour être reconstruite en tant que mosquée principale de la ville.

Arcades bicolores et colonnes harmonieuses se découpent à l’intérieur des différentes sections, offrant aux visiteurs un spectacle coloré saisissant. Les photos présentes sur Planete 3w en donnent un aperçu. Difficile de rester indifférent face aux charmes de ce bâtiment religieux et historique si impressionnant !

Les vacanciers qui souhaitent visiter Cordoue peuvent aussi opter pour un tour du côté de la Juderia, l’ancien quartier juif qui comporte toujours sa synagogue. L’édifice date 14ème siècle, et n’a rien perdu de sa superbe !

Mais le simple fait de se balader au cœur du centre historique est un moyen de saisir l’âme de la cité dans son essence. De ruelles ombragées en rues fréquentées, les visiteurs découvrent des places, des monuments et des bâtiments uniques. S’installer en terrasse, prendre le temps de siroter un verre, c’est encore une manière de trouver son bonheur !

Par ailleurs, comment passer à côté du Guadalquivir ? Il est possible d’emprunter le Puento Romano, bâti comme son nom l’indique par les Romains, en 45 avant J.-C. Le panorama offert depuis le pont romain est incroyable, puisqu’il donne directement sur la Mezquita. Et pourquoi ne pas ensuite se laisser tenter par une croisière sur le Guadalquivir pour découvrir les environs de la ville et le reste de l’Andalousie ?

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*