Comment faire du tourisme en Sardaigne ?

Qu’on parte en famille, seul ou entre amis, on ne revient jamais sans agréables souvenirs d’avoir fait du tourisme en Sardaigne ! Le climat idéal, les magnifiques paysages et les sites incontournables font de cette île un endroit de rêve, parfait pour des vacances réussies.

D’itinéraires de marche en séances de farniente, le territoire sarde offre de nombreuses richesses naturelles, qu’il serait dommage de manquer !

Se détendre sur des plages toujours ensoleillées

Tout autour de l’île, des plages réellement paradisiaques s’offrent aux vacanciers. Au sud notamment, on peut se rendre à Porto Pino ou Piscinas afin de profiter leurs dunes atypiques, ou s’étendre sur les bandes de sable du littoral situé non loin de Cagliari.

Car le tourisme en Sardaigne, c’est en partie profiter de ses vacances et s’adonner au farniente sans complexe. Selon mamanvoyage.com, c’est d’ailleurs une destination idéale pour les familles.

Il faut dire que le climat y est particulièrement doux. Les températures varient entre 15 et 25°C entre mai et juin, et peuvent grimper jusqu’à 35°C durant la haute saison. Une atmosphère idéale pour s’exposer sur les plages et se laisser le soleil darder ses rayons dans le plus grand des calmes !

Le tourisme en Sardaigne, un rêve pour les amoureux d’Histoire

Le souffle du passé anime de nombreuses pierres. Faire du tourisme en Sardaigne est l’occasion pour de nombreux voyageurs de partir à la découverte de ces traces de jadis !

Les « tombes des géants », ces tombeaux collectifs hérités de l’âge du bronze, figurent en tête de lice des monuments à visiter. Il en va de même concernant les forteresses et les ruines nuragiques de la même époque, à voir sur le Monde.

Mais l’île offre bien d’autres secrets à percer et lieux à découvrir. A la croisée des civilisations, elle a été occupée par les Phéniciens, puis par Carthage ou encore Rome. Les sites archéologiques et les traces de ce passé, comme la cité de Nora, sont encore bien vivantes et ne demandent qu’à être visitées.

Par ailleurs, les vieilles villes et citadelles d’Alghero ou de Cagliari se présentent comme un témoignage grandiose de l’époque médiévale. Les touristes aiment aussi découvrir les nombreuses églises et autres édifices religieux présents un peu partout sur l’île, comme la Chiesa Santa Maria del Regno.

Et pour les vrais adeptes d’Histoire, de nombreux musées ethnographiques et archéologiques peuvent être visités à travers les villes sardes. De quoi satisfaire les vacanciers qui aiment en apprendre plus sur le lieu de leur séjour !

Se perdre dans la nature sarde

La grande particularité de l’île, c’est d’offrir à ses visiteurs une nature complètement sauvage. Des terrains de verdure s’étendent à perte de vue au sein de la Costa Verde. Si elle ne doit pas être confondue avec la région brésilienne du même nom, elle n’en demeure pas moins une région à la végétation luxuriante, où de nombreux marcheurs aiment se perdre !

On peut y trouver des villages miniers désormais abandonnés, mais l’un de ses trésors est sans aucun doute la zone de Piscinas et ses dunes de sable épurées de la moindre construction. Un véritable paradis pour tous les amoureux de la nature.

Faire du tourisme en Sardaigne, c’est aussi avoir l’occasion de se promener au cœur d’espaces splendides tels que le parc national de l’Asinara. Les randonneurs se régalent à arpenter ses sentiers et à découvrir ses criques splendides !

L’Asinara est le lieu de vie de plus de 80 races de vertébrés parmi lesquelles le mouflon, le sanglier ou encore bien sûr l’âne albinos, une espèce locale. La richesse florale est loin d’être en reste avec près de 700 espèces différentes… Un véritable trésor naturel !

0
0

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*