Le râmen, soupe de nouilles japonaises

recette-Râmen-JaponVous êtes devant la carte d’un restaurant japonais, vous demandant si vous allez vous laisser tenter par une nouveauté ou si vous allez commander votre chouchou, le menu numéro 5. Sushis, makis, sashimis, salade coleslaw, soupe miso et râmen. Râmen ? Kesako ? Vous vous demandez ce que peut être ce plat inconnu au bataillon. Et devant les nombreuses déclinaisons proposées au menu, vous vous dites qu’il serait dommage de passer à côté d’autant de variété. Lancez-vous ! Le râmen est une spécialité sino-japonaise qui a de nombreux atouts pour séduire. La promesse d’un voyage gustatif vers l’Asie.

Recette japonaise le Râmen : Des nouilles au bouillon… mais pas que !

Dire que le râmen, ce sont des nouilles au bouillon serait un peu réducteur.  Il est vrai que c’est la base du plat. Les râmens sont des nouilles chinoises droites ou ondulées, fermes et légèrement jaunes. Elles sont cuites dans un bouillon à base de miso (produit fermenté japonais), de soja ou de viande, le plus souvent du porc. Dans ce bouillon peut aussi mijoter d’autres viandes, un œuf dur, du poisson, des légumes, du soja, des algues nori… Il existe donc de nombreuses recettes, promettant chacune une expérience culinaire unique ! On apprécie cette soupe variée mais aussi équilibrée. Un idéal en hiver. Grâce à elle, on fait le plein d’énergie, de vitamines et de chaleur. On comprend pourquoi le râmen est aussi populaire en Asie et fait des adeptes partout dans le monde.

Où déguster des râmens ?

Si vous partez en vacances au Japon, ou même en Chine, nul doute que vous pourrez y savourer du râmen. Que vous choisissiez de manger dans une chaîne de restaurants ou à une adresse plus authentique, ce plat sera à la carte ! Au Japon, il existe même des régions réputées pour leurs spécialités, comme Hokkaidō ou Kyūshū. Si vous n’avez pas la chance de partir en vacances en Asie, faites le voyage jusqu’à Little Japan, à Paris. Notez d’ailleurs que cette spécialité y est mise chaque année à l’honneur, en janvier, lors de la Paris Ramen Week. Pas envie de bouger de chez vous ? Ce n’est pas grave, le râmen est facile à réussir et, puisqu’il existe de nombreuses recettes possibles, vous trouverez nécessairement une composition et un assaisonnement susceptibles de plaire à toute la famille. Et si vraiment vous ne voulez ni bouger ni cuisiner, sachez que vous pouvez expérimenter le râmen sous la forme de nouilles instantanées (noddles), dans des « cups » à passer au micro-onde. Un produit facilement disponible en grande surface.

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*