Comment faire de la randonnée à Tenerife ?

La variété des paysages de cette île trouve difficilement équivalence de par le monde. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles elle est la plus visitée des Canaries ! Véritable paradis pour les vacanciers en quête de soleil et de détente, elle est aussi un formidable terrain de jeu pour les amoureux de marche et de nature sauvage. Voici quelques pistes pour faire de la randonnée à Tenerife !

L’un des plus beaux sites des Canaries : le parc rural de Teno

Plus de 8 000 hectares de verdure luxuriante où la faune évolue en toute liberté. De vallées en falaises, d’îlots en forêts, la variété des paysages qu’il est possible de contempler dans cette zone est littéralement à couper le souffle !

En l’espace de quelques centaines de mètres, l’impression que l’on a voyagé d’une région du globe à une autre devient saisissante. On passe ainsi des dragonniers et des palmiers à la laurisylve et aux arbousiers. Une diversité exceptionnelle, qui se retrouve également chez les animaux qui vivent ici, au cœur de cette région verdoyante.

De nombreuses espèces sur le déclin y ont trouvé refuge, comme le lézard tacheté, le pigeon de laurisylve ou encore le balbuzard pêcheur. La biodiversité du Teno en fait un véritable trésor à préserver, et à visiter avec le plus grand respect ! Un superbe endroit pour celles et ceux se demandant où faire de la randonnée à Tenerife.

Le parc rural d’Anaga, réserve de biosphère

C’est sur près de 14 500 hectares que s’étend le parc rural d’Anaga. Le road-trip évoqué sur Tea Bees Trips démontre à quel point cette zone est empreinte d’authenticité. Elle occupe une large partie des reliefs montagneux situés au nord-est de l’île. Une multitude de sentiers y sont sillonnés chaque année par des vacanciers en quête de belle randonnée à Tenerife. Il faut dire que cet espace comporte un lot incroyable de merveilles naturelles !

Des criques de sable noir aux déformations géologiques provoquées au fil des siècles par l’activité volcanique, on se laisse facilement happer par l’atmosphère très singulière du littoral. En se positionnant dans les hauteurs, on peut s’adonner à la contemplation d’une mer de nuage, agitée par les vents alizés. Un phénomène quasi mystique.

C’est presque la totalité de la biodiversité de l’île que se retrouve dans cette réserve de la biosphère, classée comme telle depuis juin 2015. Un rêve éveillé pour les marcheurs qui peuvent en découvrir tous les aspects sous l’œil des hiboux, des pigeons de Bolle ou du faucon crécerelle. Là aussi, la faune évolue en toute liberté, dont quelques-unes des espèces les plus rares de la planète.

Parc national du Teide, l’endroit idéal pour faire de la randonnée à Tenerife

Classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2007, le parc national du Teide assume parfaitement son titre. C’est l’un des endroits du monde où l’activité volcanique a pu laisser libre cours à son expression.

Le pic du Teide est un véritable géant, qui s’élève à 3 718 mètres d’altitude. L’ascension vers le sommet représente à la fois un défi et une récompense pour les grands marcheurs en quête de randonnée à Tenerife.

Il est d’ailleurs possible d’y accéder par le téléphérique comme le montrent les images de Voyager en Photos. Il est ainsi possible de parcourir de superbes sentiers menant aux belvédères de La Fortaleza et de Pico Viejo. Le panorama éblouissant qu’ils offrent à voir est un spectacle exceptionnel.

Et comment ne pas mentionner la faune et la flore, là aussi très diverses ? On y trouve plus de 190 espèces de plantes, dont une trentaine endémiques. Lézards, tarentes, oiseaux, chauves-souris, araignées, scarabées et papillons s’y ébattent en absolue liberté. Un véritable plaisir de la découverte pour les enfants comme pour les parents !

 

0
0

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*