Où aller en Croatie cet été ?

 

Tel un diamant raffiné, le territoire croate arbore de multiples facettes. Ce petit bijou européen regorge de lieux splendides offrant aux voyageurs des visions et des spectacles à couper le souffle.

Ceux qui se demandent où aller en Croatie hésitent bien souvent entre visiter ses villes cosmopolites chargées d’Histoire ou gambader dans la nature sauvage pour en découvrir ses paysages merveilleux. Ce petit tour d’horizon leur permettra d’y voir plus clair !

La nature croate et ses paysages idylliques

Les amoureux de la nature et les adeptes de l’évasion se retrouveront dans leur élément au cœur des parcs naturels croates ! La rivière de Krka et les lacs de Plitvice se distinguent par leurs chutes d’eau majestueuses.

Situés au cœur d’une végétation luxuriante, ces espaces naturels abritent une faune à la diversité exceptionnelle, et offrent aux randonneurs un véritable terrain de jeu. Choisir entre les deux est souvent compliqué ! Pour y voir plus clair, un tour sur Ideoz peut toujours être utile.

En se demandant où aller en Croatie, difficile de ne pas penser aux nombreuses îles de ce beau pays. Chacune d’entre elle présente des spécificités, certaines arborant des plages de galets, des criques et des baies splendides appelant à la baignade, à la détente et au farniente.

D’autres font chavirer le cœur des sportifs et les randonneurs au creux de leurs montagnes, invitant à la découverte du maquis et des petits villages portuaires qui jalonnent leurs côtes. Comment ne pas céder à la tentation !

Où aller en Croatie : un tour des villes

Un chapelet de villes s’étire le long du littoral croate et continue dans l’intérieur des terres. Ces cités sont imprégnées d’une longue Histoire, dont le poids se fait sentir rien qu’à en arpenter les rues et les ruelles. Où aller en Croatie pour les découvrir ? Voici quelques-unes des plus visitées :

  • Zagreb : la capitale du pays ne dévoile son charme qu’une fois la ville nouvelle dépassée. La ville haute de Gornji Grad s’offre alors aux yeux du visiteur. Charmante et vivante, on se plaît à en arpenter les rues et les ruelles. Les amoureux d’art et d’Histoire trouveront leur bonheur au sein du musée d’art naïf et du Mimara !
  • Dubrovnik : la « perle de l’Adriatique », un véritable bijou cerné par la montagne. Depuis ses remparts, on perd facilement le regard sur ses églises et ses palais de calcaire hérités de la Renaissance.
  • Zadar : située en Dalmatie, cette ville est un passage quasi-obligatoire pour qui souhaite partir à la découverte des archipels croates ou tout simplement continuer sa route vers Split. Sérieusement touchée par les bombardements de la Seconde Guerre Mondiale, la cité conserve toutefois son lot d’édifices, de ruelles et de ruines archéologiques qui lui font dégager un charme intemporel.
  • Split : unique en son genre, son centre-ville s’est érigé à l’intérieur des ruines du palais où l’empereur romain Dioclétien aurait passé les dernières années de sa vie. Une visite insolite qui ne laisse personne indifférent ! Plus d’informations sur chouetteworld.com.

Les événements culturels à ne pas manquer

L’été est l’occasion pour tous les voyageurs de découvrir de nouvelles cultures et de participer à des événements en tout genre. Où aller en Croatie pour vivre des expériences uniques durant l’été ? Les amateurs de Salsa peuvent par exemple se déhancher lors du Croatian Summer Salsa Festival à Rovinj, entre fin juin et début juillet.

Citons également le festival international de folklore à Zagreb courant juillet, le festival international d’opéra à Dubrovnik, ou encore les soirées dédiées à la musique classique de Saint-Donat à Zadar, durant une partie de l’été. D’après ce site, le pays serait même depuis plusieurs années le nouveau bastion des inconditionnels de l’électro !

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*