Le Sultanat d’Oman et le tourisme

Parce qu’il se situe à la croisée des continents, le Sultanat d’Oman et son tourisme bénéficient d’une situation idéale. Bercé par les dunes, le soleil et l’océan, le voyageur se laisse happer par cet environnement singulier, décor de la légende de Sindbad. Fort d’une Histoire marquée par le commerce, ce beau pays tire ses influences culturelles d’Inde et d’Arabie, véritable pont entre l’Afrique et l’Asie. Tour d’horizon d’une destination exceptionnelle.

A la découverte de la capitale, Mascate

Aussi connue sous le nom de Muscat, cette cité séculaire se situe au cœur d’un oasis cerné par le désert. Son nom signifie littéralement « point de chute », et elle comporte quelques-uns des sites les plus importants du pays. Il serait dommage rendre au Sultanat d’Oman pour du tourisme et passer à côté de ces trésors architecturaux !

Citons par exemple le palais royal al-Alam, l’opéra, le musée Baït al-Zubair ou encore la Grande Mosquée. Il s’agit d’une capitale portuaire dont le visage anciennement pêcheur est progressivement changé en marina. Subsiste toutefois un marché aux poissons dans le quartier de Mutrah !

On se laisse facilement émerveiller par l’architecture arabe des bâtiments, conférant à la ville de Mascate un charme ancien, des allures de conte.

Sultanat d’Oman et tourisme historique : les villes et villages anciens

Avant de partir au Sultanat d’Oman pour du tourisme, il faut savoir que cette nation est une monarchie constitutionnelle, dont le territoire se découpe en onze gouvernorats. L’Histoire de ce pays est ancienne, et les villes et villages qui le jalonnent sont là pour en témoigner.

Difficile de passer à côté de Sour et de ses chantiers de boutres ! La tradition y est ici très vive, puisque cela fait des siècles que ces chantiers navals font naître ces voiliers sillonnant la mer Rouge.

On se laissera également saisir par le mystère du fort de Bahla, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette ville est l’une des quatre forteresses érigées en bas du djebel Akhdar. Elle est connue pour les nombreuses superstitions qu’elle suscite auprès des locaux, et reconnue pour ses poteries.

Evoquons également la ville de Sohar, la plus verdoyante du territoire ! Ayant prospéré au cœur d’une région parsemée de plantations, cette cité est également l’une des anciennes capitales de cette nation. Au Xème siècle, elle était réputée pour être l’une des plus importantes du monde arabe, si ce n’est la plus influente.

De plages en dunes, un conte des sables

Qui dit Sultanat d’Oman et tourisme pense forcément aux immenses étendues de sables qui caractérisent ce territoire d’Orient. Et pour cause : de la « montagne du soleil » s’élevant à plus de 3 000 mètres d’altitude (djebel Shams) à la « Norvège du Moyen-Orient » qu’est la péninsule de Musandam, ce pays conjugue austérité et douceur de manière enchanteresse.

Les amoureux de la nature peuvent s’émerveiller devant la grande plage de Ras al-Jinz. Tous les ans, plus de 30 000 tortues vertes viennent y pondre leurs œufs, perpétuant ainsi le cycle de leur vie !

Il ne s’agit pas de la seule plage du littoral. Les côtes s’étendent sur plus de 3 000 kilomètres, et offrent une grande variété de paysages : fjord, roches, lagunes… On y trouve également un certain nombre d’îles, qui figurent elles aussi parmi les nombreux trésors recelés par le sultanat.

Il va donc sans dire que cette destination, parfois méconnue, n’en est pas moins exceptionnelle. Passer ses vacances au cœur de ce territoire de rouge, d’azur et d’or, c’est avoir l’assurance de repartir avec des images et des souvenirs merveilleux gravés à l’esprit !

0
0

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*