Faites un tour à dos d’éléphant en Thaïlande

voyage thailande, vacances thailandeAvide de dépaysement ? Préparez-vous à vivre une expérience hors du commun lors de votre prochain voyage en Thaïlande : une balade à dos d’éléphant. Rien de tel que de grimper sur un pachyderme pour prendre du recul, à environ 3 mètres de hauteur. Découvrons ensemble comment réussir votre balade à dos d’éléphant en Thaïlande

L’éléphant, symbole de la Thaïlande

L’éléphant fait partie des symboles les plus puissants de la culture thaïlandaise. Jusqu’en 1917, un éléphant blanc trônait ainsi fièrement sur le drapeau thaïlandais, preuve de sa place prépondérante dans les traditions ancestrales du pays. Cette sacralité de l’éléphant en Asie du Sud-Est peut s’expliquer par l’ancrage du bouddhisme : selon la coutume, un éléphant aurait enfanté la mère de Bouddha, devenant par la même occasion une icône aux yeux des Thaïlandais. Une autre version met en scène le roi des éléphants, venu nettoyer le siège d’un Bouddha dérangé par les querelles de ses disciples et isolé dans la forêt. Par ailleurs, le Bouddha du mercredi, connu sous le nom de Pang Pa Lelai, est souvent associé au Bouddha à l’éléphant et au singe. Cette tradition a perduré à travers les siècles, pour connaître son apogée à la grande époque d’Ayutthaya. Utilisés comme montures pour les déplacements des rois ou encore comme machines de guerre, les pachydermes occupaient un rôle clé dans les traditions monarchiques. Plus rares, les éléphants blancs étaient considérés comme des animaux domestiques sacrés, symboles de prospérité et de prestige.

 

Une balade à dos d’éléphant

Lors de vos prochaines vacances en Thaïlande, difficile de résister à une excursion en pleine nature à dos d’éléphant. Seul ou en amoureux, entre amis ou en famille, cette balade juchée en haut d’un pachyderme restera sans l’ombre d’un doute gravée dans vos souvenirs. Pour une expérience inoubliable, privilégiez les zones réputées pour le dressage respectueux des animaux, à l’instar de Chiang Dao, Kanchanaburi ou encore Chiang Mai. Dans ces centres, vous aurez en outre la possibilité de côtoyer les pachydermes sur toute une journée, voire même de passer la nuit sur place. L’occasion de prolonger votre balade à dos d’éléphant en participant à diverses activités : bain avec ces animaux aussi dociles qu’imposants, festin de fruits, massage par l’éléphant sous le regard vigilant de son dresseur, etc. Sensations fortes assurées, rythmées par les barrissements des éléphants. Si l’expérience vous tente, pourquoi ne pas devenir bénévole pendant quelques jours sur place, pour entrer en contact avec la population locale tout en enrichissant vos vacances de souvenirs inattendus ?

Enfin, si vous planifiez votre voyage en Thaïlande à la mi-novembre, pensez au festival des éléphants, qui se tient chaque année à Baan Ta Klang (Isan), près de Surin. L’occasion d’assister à l’art du domptage pratiqué depuis des générations par les habitants du village, les Koui, avant de vous rendre dans le centre-ville. Pour rendre hommage au pachyderme, les locaux organisent une parade de 500 éléphants dans la rue principale, ainsi qu’un match de football disputé uniquement par des bêtes spécialement dressées.

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*