Faire du camping en automne : tous les conseils pratiques

« On ira où tu voudras quand tu voudras… » Envie de profiter de l’été indien ? De rompre l’inertie automnale ? L’automne est une belle saison pour partir en camping. A cette époque, les arbres revêtent leur plus belle robe, les principales destinations sont moins fréquentées et les prix sont plus attractifs. Cependant, pour éviter les déconvenues, suivez ces conseils pratiques qui vous aideront à mieux lutter contre vents, marées et averses.

Woman covered with sleeping bag in front of a snow covered mount

Tente et sac de couchage

Certes, le thermomètre a tendance à baisser inexorablement en octobre. Cela dit, pas de panique, il est trop tôt pour sortir sa tente hivernale. La tente que vous avez maintes et maintes fois dépliée cet été a encore sa place en fin de saison. Contrairement aux idées reçues, les tentes hivernales ne sont pas plus chaudes, elles résistent surtout mieux aux intempéries. C’est plutôt du côté du sac de couchage que vous devrez vous concentrer. Optez pour un sac de type momie qui vous couvrira entièrement de la tête aux pieds et garantira un maintien optimal de la chaleur pendant toute la nuit. Avant d’acheter votre précieux sarcophage, veillez à ce que son rendement thermique oscille entre -7 à -12°C.

Hiker woman walking outdoor at sunset

Le matelas de sol, un double avantage

En période estivale, le matelas de sol apporte un plus de confort loin d’être négligeable. Ne l’oubliez pas en automne car il vous protégera par ailleurs de l’humidité et de la fraîcheur. Surtout, assurez-vous qu’il comporte une couche isolante. Comment le savoir ? En vérifiant sa cote R, qui doit être idéalement R4.

Camping people putting on hiking shoes by tent.

Quels vêtements ?

Evitez d’emporter avec vous des vêtements en coton qui absorbent l’humidité et sont très longs à sécher. Privilégiez les sous-vêtements en polyester, en polypropylène et en laine mérinos. Le coupe-vent et les vêtements de pluie sont bien sûr de rigueur, surtout si le temps est incertain dans la région où vous vous rendez. Inutile de dormir avec plusieurs couches de vêtements. Elles empêcheront votre chaleur corporelle de se diffuser dans votre sac de couchage. Si vous avez froid en vous couchant, mieux vaut placer un manteau ou un autre vêtement chaud sur votre sac.

travel equipment

Autres accessoires indispensables à mettre dans sa valise

Il va sans dire que vos chaussures de randonnée doivent être étanches. Les nuits tombant plus vite en automne, surtout au passage à l’heure d’hiver prévu cette année le 29 octobre, votre lampe frontale constituera un allié précieux en fin de journée. Ne l’oubliez surtout pas, car c’est une fois sur place que vous comprendrez à quel point elle peut vous être utile. Les lanternes DEL sont très pratiques pour éclairer l’intérieur de la tente. N’oubliez évidemment pas votre thermos qui conservera votre café au chaud. Enfin, pensez à troquer vos couverts en métal qui absorbent le froid contre du plastique.

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*