Dix restaurants étoilés où se restaurer pour moins de 30 euros

Qui a dit que bien manger était un luxe ? Contrairement aux idées reçues, le Guide Michelin ne contient pas uniquement des adresses où le couvert coûte les yeux de la tête. Dans le célèbre Guide rouge, on trouve également de très bons restaurants dans lesquels les fins gourmets peuvent satisfaire leur palais sans se froisser avec leur portefeuille. Zoom sur 10 restaurants étoilés où vous pourrez vous restaurer pour moins de 30 euros.

Hostellerie La Montagne, Colombey-les-Deux-Églises, Haute-Marne

Remontez le temps en vous rendant dans cette très belle demeure bourgeoise datant du XVIIe siècle reconvertie en restaurant. Ce petit coin de paradis de l’ex-région Champagne-Ardenne se situe dans un cadre paisible, en bord de lac et à l’orée d’une forêt. La salle combine atmosphère rustique, éléments raffinés et détails contemporains. Le menu déjeuner, disponible du mercredi au samedi, vous coûtera 28 euros.

Le Carré d’Aléthius, Charmes-sur-Rhône, Ardèche

Cap sur une région où l’on sait apprécier les richesses du terroir. Inclus au Guide Michelin en 2014, ce restaurant situé à proximité de Valence vous accueille dans une vaste salle lumineuse au design moderne. Prenez place et immergez-vous dans la carte concoctée par le chef Olivier Samin, lui-même formé auprès de chefs de renommée triplement étoilés. Tous les jeudis et vendredis, le Carré d’Aléthius propose son menu Tentation, une formule à deux plats adaptée aux saisons (entrée + plat ou plat + dessert).

Vaches dans un pré en Ardèche

Vaches dans un pré en Ardèche

Table d’Olivier, Brive-la-Gaillarde, Corrèze

Bienvenue au cœur du Sud-Ouest. Ce restaurant qui possède une étoile Michelin vous invite à vous restaurer pour 26 euros le midi, du lundi au vendredi. Au menu, trois plats (entrée + plat + dessert) qui éveilleront vos papilles. Le chef Pierre Neveu mise sur une cuisine innovante et des produits de saison. Faites-lui confiance !

Chef dans un restaurant luxueux

Chef dans un restaurant luxueux

L’Aigue marine, Tréguier, Côtes d’Armor

Implanté en Bretagne, en face du port de plaisance de Tréguier, cet hôtel spa abrite un restaurant qui ajoutera une touche de gourmandise à votre séjour détente. Tous les midis, excepté dimanche et jours fériés, Chantal et Jacques Chaumet élaborent un menu de marché composé de trois plats (entrée, plat, dessert). Son prix : 21 euros. Inutile de vous préciser que les produits de la mer ont ici leur mot à dire…

Vue sur les rochers depuis Plougrescant

Vue sur les rochers depuis Plougrescant

Maison Crouzil, Plancoët, Côtes d’Armor

Restons dans les Côtes d’Armor, plus exactement dans l’hôtel L’Écrin de Plancoët. Son restaurant propose une formule déjeuner à 29 euros tous les midis, exceptés dimanches et jours fériés. Du homard breton brûlé au lambic aux Saint-Jacques dorées au sautoir, Maison Crouzil vous fera découvrir la Bretagne sous un angle différent.

Homard servi sur planche

Homard servi sur planche

Auberge du Cellier, Montner, Pyrénées-Orientales

Après la mer, la montagne. Direction les Pyrénées désormais avec ce restaurant implanté dans un petit village, dans un cadre idyllique entouré de verdure. Quatre midis par semaine (lundi, jeudi, vendredi, samedi), l’Auberge du Cellier s’adresse aux professionnels qui ont besoin d’évacuer leur stress entre deux réunions avec son menu affaires (19 euros). Cette formule simple et rapide est idéale pour ceux qui n’aiment pas chercher midi à quatorze heures.

Vue sur les Pyrénées depuis les vignes

Vue sur les Pyrénées depuis les vignes

Les Tables de Gaspard, Saint-Crépin, Hautes-Alpes

Toujours en montagne, cette fois-ci dans les Alpes. Les Tables de Gaspard méritent leur place dans notre top 10 à plus d’un titre. Dès votre arrivée, vous vous émerveillerez à la vue de la magnifique voûte en pierre construite au XVIe siècle. Virginie et Sébastien vous proposeront un menu gastronomique à 20 euros tous les midis de la semaine (sauf mardi et mercredi en basse saison). Si vous souhaitez prolonger votre séjour, n’hésitez pas à passer une nuit dans une des chambres d’hôtes ou un des studios dont dispose l’établissement.

Vue depuis Gap dans les Hautes Alpes

Vue depuis Gap dans les Hautes Alpes

Initial, Caen, Calvados

Ce restaurant normand vient d’obtenir cette année sa première étoile Michelin. Le chef Yohan se voit ainsi récompensé pour ses efforts, son savoir-faire et sa volonté de proposer des plats respectueux de la cuisine traditionnelle normande. Sa formule déjeuner à 26 euros est disponible tous les midis, du lundi au vendredi. Elle inclut une entrée, une viande/un poisson et un dessert.

Eglise de Saint Pierre à Caen

Eglise de Saint Pierre à Caen

L’Éveil des sens, Mayenne, Mayenne

Son nom vous en dit long sur ce qu’il vous réserve. Ce restaurant gastronomique a décroché sa première étoile Michelin en février 2001. Le chef Nicolas Nobis vous invite à découvrir votre sixième sens, celui de la perfection. L’Éveil des sens propose une formule initiation à 21 euros (deux plats inclus, entrée et plat ou plat et dessert).

Vue sur la ville de Laval depuis ses quais

Vue sur la ville de Laval depuis ses quais

Le Carrousel, Maringues, Puy-de-Dôme

Bien qu’il se situe en région Auvergne-Rhône-Alpes, ce restaurant met surtout l’accent sur la cuisine provençale. Olivier Said s’est formé auprès de Paul Bocuse, chef triplement étoilé depuis 1965 et élu « Chef du siècle » par The Culinary Institute of America. Savourez votre menu gourmand à 28 euros (entrée/plat/dessert) sur la ravissante terrasse qui surplombe la rivière.

Puy de dome et parc des volcans d'Auvergne

Puy de dome et parc des volcans d’Auvergne

0
0

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*