Dijon, ville gastronome

Ancienne capitale des ducs de Bourgogne, Dijon est mondialement connue pour sa célèbre moutarde. Du 1er au 13 novembre, la ville a accueilli la 86e édition de la Foire Internationale et Gastronomique. Comme tous les ans, cet événement a permis de mettre en valeur le terroir d’une région où le plaisir du palais est une tradition ancestrale.

Une réputation culinaire arrivée jusqu’aux oreilles de Barack Obama

L’ex-région Bourgogne est depuis des siècles une terre de référence en matière de gastronomie. À Dijon, on compte plus de restaurants étoilés que dans beaucoup d’autres villes françaises. Les grands chefs ne s’y trompent pas. Ici, le savoir-faire culinaire est à la hauteur de la saveur et de la présentation des plats. Escargots, moutarde, cassis, truffe, jambon persillé, bœuf bourguignon, gougères, nonnettes, pain d’épices… lorsqu’on entre dans un restaurant de Dijon, aussi modeste soit-il, on est sûr de combler ses papilles, sans nécessairement avoir à casser sa tirelire. De la boutique Maille aux halles du marché, en passant par la Foire Internationale et Gastronomique, les Dijonnais mettent tout en œuvre pour faire connaître leurs délicieux produits aux quatre coins du monde. Une opération marketing qui semble porter ses fruits, puisqu’en 2009, la ville de Dijon a envoyé à Barack Obama un coffret de moutardes, à sa demande.

Des vins excellents pour accompagner des mets succulents

Qui dit Dijon, dit grands vignobles. La région peut se vanter de produire plusieurs vins d’appellation d’origine contrôlée, tels que le bourgogne-aligoté (blanc), le bourgogne-passe-tout-grain (rouge et rosé) et le coteau-bourguignon (blanc, rouge et rosé). Sans oublier le fameux crémant de Bourgogne. Si vous souhaitez concilier tourisme rural, randonnées et œnologie, nous vous conseillons d’emprunter la Route du crémant. Ce parcours de 120 kilomètres permet de découvrir les vignobles, d’aller à la rencontre des producteurs et de visiter plusieurs sites historiques et archéologiques.

Une Cité internationale de la Gastronomie et du Vin prévue pour 2018

Dijon fait partie des quatre villes françaises retenues pour accueillir une Cité internationale de la Gastronomie. À l’instar de Lyon, de Paris-Rungis et de Tours, la capitale des ducs de Bourgogne ouvrira prochainement un centre culturel à vocation touristique, ayant pour thème principal l’art culinaire. Ce projet a été mis en place dans le cadre des repas gastronomiques des Français, une initiative inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le complexe de Dijon constituera le « pôle de référence pour la culture de la vigne et du vin ». Il sera édifié au centre-ville, sur l’emplacement de l’ancien hôpital général. La cité s’étendra sur une superficie totale de 6,5 hectares, dont 70 000 m2 de bâtiments. Elle intégrera notamment un pôle cinématographique et un écoquartier. Son inauguration est prévue pour 2018.

0
0

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*