Destination Jamaïque

No stress, just décompresse !
Vert-jaune-rouge, rasta et reggae : hey man, qui n’a pas un jour conclu sur le slow No Woman no Cry ! ? La Jamaïque, une toute petite île dans la mer des Caraïbes, connue de tous grâce à son ambassadeur, Bob Marley… Il a si bien chanté la culture rastafari de l’île à travers le monde qu’on a l’impression de déjà la connaître. Une impression palpable dès l’arrivée à Kingston, la capitale du pays, animée par le flot de fans venus visiter le musée Bob Marley avant de gagner Nine Miles, sa ville natale. Outre son King, Kingston réserve moult attraits entre le musée Folk de Jamaïque, les marchés artisanaux et les nombreuses festivités. Reste à découvrir les splendeurs de l’île exposées au soleil généreux et au bleu turquoise de la mer.

Une ribambelle de plages idylliques joue des coudes sur les étendues scintillantes de sable fin. La région de Mobay est l’une des plus prisée par les Américains voisins qui viennent profiter des activités balnéaires pour le week-end : planche à voile, balade en mer, plongée dans les récifs coralliens et même spéléologie, puisqu’ici se logent de nombreuses grottes. Le spot incontournable des surfeurs se situe à Long Bay qui plus est tapissée de sable rosé ! Certains réaliseront leur rêve de môme en nageant avec les dauphins à Dolphin Cove quand d’autres réaliseront l’exploit d’escalader les impressionnantes chutes d’eau de Dunn. Pour s’immerger dans la vie de l’île, on fera escale à Negril, une station à la fois relax et fun où se croisent touristes et locaux. C’est dans cette zone naturelle protégée qu’on assiste au show flamboyant des plus beaux couchers de soleil. Beaucoup ignore encore que la Jamaïque est également une destination de marcheurs qui arpentent les Blue Mountains et le Cockpit Country dans un décor tissé par la végétation luxuriante.

Marcher, ça creuse : qu’à cela ne tienne, les cuisinières ont de quoi nourrir leurs hommes en dehors des légumes racines, d’arbre à pain et d’ackee, l’emblème du pays. Il faut se laisser surprendre par cette cuisine étonnante en goûtant le gâteau de morue salée, la chèvre au curry, les Patty ou beignets de bœuf frits et les divers « jerk », spécialités locales à base de viande marinée et cuites au barbecue… La liste est longue et on perd la tête face aux plateaux de fruits mais aussi au rhum jamaïcain et aux célèbres boissons aphrodisiaques… Des paysages de rêve, une culture souriante, un air de reggae et un Tit punch épicé : pas besoin de ganja,  la Jamaïque est le lieu idéal pour décompresser.

Voir toutes nos offres sur la Jamaïque

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*