De Buenos Aires aux paysages vertigineux de la Cordillère des Andes : Que voir en Argentine ?

Buenos Aires

Bordée au nord par la Bolivie, à l’ouest par le Chili et à l’est par le Paraguay, le Brésil et l’Uruguay, l’Argentine est l’un des plus vastes pays d’Amérique du Sud, et l’un de ceux qui nourrit le plus de fantasmes chez les voyageurs, également ! Des hauts sommets des Andes argentines à Ushuaïa, dernier port avant l’Antarctique, en passant par l’élégance européenne de Buenos Aires, capitale mondiale du tango argentin, la liste des sites incontournables d’Argentine est aussi vaste que passionnante !

1. Buenos Aires, la mélancolique

De son passé tourmenté, la capitale de l’Argentine a conservé un superbe patrimoine architectural colonial et un surprenant ensemble de bistrots « parisiens ». Après une excursion au milieu des bâtiments Belle-Epoque de San Telmo et un voyage émouvant dans le cimetière de la Recoleta, aux innombrables et prestigieux monuments, passez une soirée dans l’une des milongas de la ville pour goûter à la passion tragique du tango à la mode argentine. Et n’oubliez pas de goûter au fameux bœuf argentin, arrosé d’un cru de l’un des vignobles du pays !

2. Ushuaïa, face à l’Antarctique

A l’extrémité sud de l’Argentine, sur l’archipel de la Terre de Feu, Ushuaia est le dernier lieu civilisé avant les étendues glacées du pôle sud. Entre mer et montagne, elle donne à voir de prodigieux paysages, parfois frappés de tempêtes cataclysmiques, et attire tous les aventuriers du monde avec une faune émouvante, visible notamment au cours d’une excursion dans le superbe parc national Tierra del Fuego.

3. Les chutes d’Iguazu : Niagara dans la jungle

Situées à cheval sur l’Argentine, le Brésil et le Paraguay, les chutes d’Iguazy forment un ensemble impressionnant de 275 cascades alignées sur un front de 3 kilomètres. On y accède par le parc national d’Iguazu, au cœur de la jungle amazonienne, pour découvrir une faune et une flore d’exception dans le tumulte des eaux. Le côté brésilien des chutes est tout aussi époustouflant.

4. L’Aconcagua : sur le toit de l’Argentine

Avec ses 6962 m de haut, le Cerro Aconcagua est le plus haut sommet des continents nord et sud américains, et de toute l’hémisphère sud. Un permis d’ascension est nécessaire pour que les alpinistes chevronnés puissent se lancer dans l’expédition et profiter du panorama exceptionnel offert par ce sommet. Pour les autres, la montagne vue d’en bas est déjà un spectacle extraordinaire, et votre visite dans la région vous permettra de goûter les vins de la province de Mendoza !

5. Le glacier Perito Moreno : le choc de la nature

30 km de long, 5 km de front et 74 m de haut : en Patagonie argentine, le glacier Perito Moreno est un véritable miracle de la nature. Sous la glace aux reflets d’azur, une rivière creuse patiemment de stupéfiantes arches, qui finissent par se briser et s’effondrer dans les eaux du lac Constanza après une chute de 50 m. Le phénomène a lieu tous les 4 ans en février-mars ou en juillet, et a été contemplé en 2016 par des milliers de curieux.

6. Salta : la porte des Andes

Cité coloniale du nord-ouest de l’Argentine, Salta est située au cœur d’une vallée fertile où le tabac, la canne à sucre, les fruits et les céréales constituent l’une de ses plus grandes richesses. Porte d’entrée de la Cordillère des Andes argentine, cette ville au riche patrimoine architectural et gastronomique offre un accès privilégié aux superbes vallées Calchaquies, au nord, entre vignobles, vallées encaissées, déserts arides, et cités pré-colombiennes. L’une des merveilles à voir en Argentine.

7. Quebrada de Humahuaca : la vallée prodigieuse

Toujours dans le Nord-Ouest, non loin de la frontière bolivienne, s’étend une incroyable vallée de roches érodées multicolores, semée de villages isolés au cœur du canyon. A Quebrada de Humahuaca, dans la province de Jujuy, on peut notamment contempler la montagne aux 7 couleurs, au pied de laquelle s’accroche le village de Purmamarca. Sur les hauts-plateaux, ce sont des troupeaux de lamas qui assurent l’hospitalité !

8. Fitz Roy : le paradis des randonneurs

En Patagonie, le massif du Fitz Roy, également connu sous le nom de Cerro Chaltén, offre des parcours de randonnées étonnamment accessibles, y compris aux promeneurs débutants, grâce à des sentiers nombreux et judicieusement balisés. En récompense de vos efforts, pics vertigineux surplombant des vallées verdoyantes, parcourues de rivières et de lacs en haute altitude. N’hésitez pas à consulter les guides d’El Chaltén pour découvrir les plus beaux points de vue.

9. La route des Sept Lacs : émerveillement à l’horizon

Entre Villa La Angostura et San Martín de los Andes, sur la prestigieuse route 40 qui traverse le pays de la Bolivie à la Patagonie, un itinéraire de toute beauté vous attend. La route des Sept Lacs (Ruta de los Siete Lagos) vous conduit de vallées d’émeraude en cascades luxuriantes, de pics enneigés en lacs cristallins. Des paysages d’une beauté presqu’irréelle.

10. Peninsula Valdés : dans les bras de Mère Nature

Sur la façade est de l’Argentine, dans la province de Chubut, la péninsule Valdés est un petit rectangle de terre suspendu au continent par l’isthme Carlos Ameghino. Si la végétation y est rare, on y contemple une variété extraordinaire de mammifères et d’oiseaux marins. Eléphants de mer sur la Caleta Valdés, lions de mer sur la Punta Delgada, baleines franches australes depuis l’observatoire de Punta Flecha, mais aussi orques, dauphins, manchots de Magellan, cormorans…

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*