Cinq conseils avant de voyager en Chine

À la fois vaste et fascinante, la Chine renferme une multitude de trésors cachés. De Pékin à Shanghai, de l’île de Hainan au Tibet, ce pays aux forts contrastes étonne le visiteur à plus d’un titre. Ces quelques conseils vous aideront à préparer au mieux votre séjour dans l’empire du Milieu.

Obtenir un visa

Le visa étant obligatoire, votre première démarche doit être réalisée auprès de l’ambassade ou d’un consulat de Chine. Le visa touristique est accordé aux ressortissants français pour une durée de 30 jours maximum. Chaque jour de dépassement est sanctionné par une amende d’environ 70 € (500 yuans). Pour demander votre visa, vous devez posséder un passeport valide plus de six mois après la date prévue de votre sortie du territoire. Renseignez-vous auprès des autorités chinoises pour connaître l’ensemble des conditions d’obtention de visa.

Localisation sur une carte de la Chine

Localisation sur une carte de la Chine

Tracer son itinéraire

Difficile de planifier un séjour de 8 ou 15 jours sur des terres si vastes et si méconnues. Une chose est sûre : vous ne pourrez pas tout voir. La Grande Muraille, Pékin (la capitale) et Shanghai (la ville la plus moderne de Chine) sont trois incontournables. Pour le reste, cela dépend des goûts de chacun. Le Tibet, situé au sud-ouest du pays et au nord de l’Himalaya, fascine par son histoire et ses paysages venus d’ailleurs. Guilin abrite un parc naturel extraordinaire au bord de la rivière Li, avec des formations karstiques (pains de sucre) qui émerveillent les visiteurs.

Rails en direction de Hong-Kong

Rails en direction de Hong-Kong

Voyager en train

Si la durée de votre séjour vous le permet, nous vous conseillons d’opter pour le train afin de vous déplacer à l’intérieur du pays. Vous réaliserez d’importantes économies, admirerez les paysages traversés et vous plongerez davantage dans la réalité chinoise. Privilégiez les trains de nuit pour gagner du temps. Dans les grandes villes, le métro fonctionne bien, mais il est souvent bondé. Le taxi est une excellente alternative, peu onéreuse, mais à éviter aux heures de pointe.

Rue traditionnelle décorée de lanternes rouges

Rue traditionnelle décorée de lanternes rouges

Se préparer pour l’immersion culturelle

Connaître quelques mots de chinois sera un atout considérable au moment de communiquer et de marchander, surtout si vous voyagez dans des zones rurales, où l’anglais n’est pratiquement pas parlé. Pour saluer vos interlocuteurs, souriez et serrez-leur la main, mais ne leur faites jamais la bise. Pendant les repas, trinquez avec vos voisins de table et aidez-les à remplir leur bol ou leur assiette.

Billets de 100 yuans

Billets de 100 yuans

Argent, assurance et santé

Les pourboires ne sont pas obligatoires en Chine : libre à vous de décider si le serveur ou le chauffeur de taxi en mérite un. Vous pourrez changer vos euros contre des yuans dans les aéroports internationaux, les hôtels, certaines succursales de la Bank of China et certains magasins. Côté assurance, vérifiez ce que couvre celle qui est associée à votre carte bancaire. Mettez-vous à jour au niveau des vaccins et, sur place, privilégiez les hôpitaux internationaux dans la mesure du possible, si vous souhaitez trouver un médecin qui parle anglais.

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*