Chemin de l’Inca : De Cuzco a Machu Picchu

Machu Picchu - Chemin de l'Inca

En 1911, l’historien américain Hiram Bingham se rendit au Pérou, intrigué par le témoignage d’autochtones qui affirmaient avoir trouvé des ruines abandonnées au sommet d’une montagne, dans les environs de Cuzco. A peine arrivé sur les lieux, il comprit qu’il venait de découvrir un site archéologique d’une valeur inestimable. Il venait de mettre la main sur Machu Picchu. Le Chemin de l’Inca est aujourd’hui la plus belle façon de découvrir à pied la Vallée Sacrée des Incas.

L’Inca Trail en 4 jours

Sachez avant tout que le Chemin des Incas est un trek qui ne peut être réalisé qu’en compagnie d’un guide. Vous devez par conséquent passer par une agence agréée. Pour vraiment bien s’imprégner de ce lieu magique et de ces paysages extraordinaires, mieux vaut partir 4 jours et 3 nuits. Les trois cols à franchir et les nombreux escaliers en pierre construits par les Incas ne sont qu’un échantillon de ce qui vous attend…

Premier jour

Le premier jour, vous quitterez Cuzco avant l’aube et un bus vous conduira jusqu’au km 82, point de départ officiel du Chemin de l’Inca. Vous franchirez un pont qui traverse la rivière Urubamba, à 2 900 m d’altitude, au cœur de la Vallée Sacrée. Vous visiterez la ville agricole de Llactapata avec ses nombreuses terrasses, puis longerez la rivière Cusichaca jusqu’au village de Yuncachimpa (3 300 m), où la plupart des groupes passent leur première nuit (7 h de marche).

Deuxième jour

Le deuxième jour est plus exigeant, avec 8 heures de marche et un fort dénivelé. Vous traverserez la vallée de Llulluchapampa par un sentier boisé qui pénètre dans la forêt tropicale. Au fur et à mesure que vous prendrez de la hauteur, la forêt laissera place à la puna jusqu’au col de Warmiwañusca, à 4 200 m d’altitude. Au cours de la journée, vous franchirez un deuxième col et passerez par les ruines de Sayacmarca avant d’arriver à Chaquicocha, votre camp de base pour la deuxième nuit.

Troisième jour

La troisième journée du trek est probablement la plus belle en termes de paysages. Vous traverserez la forêt tropicale de Wiñaywayna, longerez plusieurs lacs majestueux, franchirez un superbe tunnel inca et le dernier col du circuit (3 700 m). Vous pourrez jouir d’une vue imprenable sur la vallée de l’Urubamba, les pics enneigés, les ruines de Phuyupatamarca et, à l’horizon, celles de Wiñay Wayna.

Quatrième jour

Vous prendrez la route avant le lever du soleil et marcherez Inti Punku ou la Porte du Soleil, une des portes d’accès de Machu Picchu. Vous apercevrez le paysage qui figure sur toutes les cartes postales, la Citadelle au pied du Wayna Picchu, « la jeune montagne ». Vous comprendrez alors pourquoi Machu Picchu constitue l’une des sept nouvelles merveilles du monde.

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*