5 conseils pour débuter dans le slow travel

Dans un monde où le stress et l’empressement sont notre lot quotidien, où l’on préfère vivre à tous les temps excepté au présent, certains parviennent à sortir de la caverne pour profiter pleinement de chaque instant. Ces voyageurs, qui savent qu’il vaut mieux prendre le temps au lieu de le gagner ou de le suspendre, préfèrent s’immerger dans une culture au lieu de survoler dix http://www.achaten-suisse.com/ pays. Vous souhaitez vous joindre à eux ? Mode d’emploi du slow travel, ou l’éloge de la lenteur.

Déconnectez-vous pour mieux vous connecter

Paradoxalement, les nouvelles technologies nous éloignent souvent plus qu’elles ne nous rapprochent. L’abolition du smartphone est l’une des règles d’or du slow travel pour se couper du monde. En déconnectant votre smartphone, vous pourrez vous connecter avec les communautés locales et créer des liens plus forts et plus authentiques que ceux que vous partagez sur Facebook.

Homme de dos visitant une ville de nuit

Homme de dos visitant une ville de nuit

Sortez des sentiers battus

Les guides de voyage sont des alliés précieux lorsqu’on planifie un séjour. Problème : ils sont consultés par des millions de voyageurs comme vous. S’il est vrai que certaines attractions telles que Machu Picchu sont incontournables, ne vous cantonnez pas à votre bible du voyage. Utilisez-la pour tracer les grandes lignes de votre itinéraire, mais n’hésitez pas à changer vos plans à la dernière minute. Soyez curieux et demandez aux locaux s’ils connaissent un village pittoresque ou une crique non fréquentée par les touristes.

Femme de dos voyageant à vélo

Femme de dos voyageant à vélo

Privilégiez les transports lents

Les adeptes du slow travel savent que le voyage est aussi gratifiant que la destination. Privilégiez les transports lents tels que le bateau, le train ou le vélo. Vous pourrez ainsi traverser des zones retirées, découvrir des paysages que vous ne soupçonniez pas et vous arrêter là où ne s’arrête aucun touriste. Vous serez récompensé lorsque vous verrez un villageois vous ouvrir la porte de sa maison et vous inviter à partager son repas.

Marché sur bateaux en Thaïlande

Marché sur bateaux en Thaïlande

Changez le fast-food pour la slow food

S’immerger dans la culture locale est essentiel pour le slow traveler. Outre l’histoire et les traditions du pays traversé, vous devez également connaître ses spécialités culinaires. Oubliez les fast-foods et cherchez les marchés ou restaurants locaux. Votre tartine de confiture vous manquera peut-être lorsque vous prendrez votre première soupe de nouilles au petit-déjeuner, mais vous finirez par vous y habituer.

Touriste seul en haut des rizières

Touriste seul en haut des rizières

Renouez avec la nature

Le respect de l’environnement est une autre valeur fondamentale aux yeux du slow traveler. Apprenez à vous émerveiller à la vue d’un crépuscule, d’une montagne ou d’un lac aux eaux cristallines. Arrêtez-vous au cœur d’une forêt pour admirer les arbres séculaires qui vous entourent. Vous finirez par éprouver un sentiment océanique, la sensation d’appartenir au Grand Tout.

0 Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*